Reportages - 2014

Week-end au Lac de Vassivière – 6 au 9 Juin 2014

Un week-end prolongé pour le Paris West Chapter, 4 jours, 18 motos.
Il nous en faut pas plus pour partir à l’aventure de Vassivière (528 km)

Le soleil nous escorte jusqu’à notre première halte déjeuner à la brasserie “Le Z” où nous y retrouvons la mère de Jean-Jacques et laissons partir au loin notre road captain escorté de 2 bikers.
Problème mécanique le week commence bien. 17h30 arrivée à l’hôtel, découverte des camarades de chambrée et direction un petit rafraîchissement sur la terrasse face au magnifique lac de Vassivière.
Tiens bah revoilà notre Road Captain avec sa Harley réparée, juste à temps pour le sympathique dîner (il ne perd pas le nord).
Première groupie du week-end pour Jean-Jacques.

Le réveil sonne, un parcours de rêve aux paysages de carte postale, passage par le barrage de Bort les Orgues, déjeuner sur la terrasse “des 500 diables” (nous ne sommes pourtant que 18), visite du château de Murol.

Une salle de fête y était présente avec un trône. Quelques minutes plus tard elle était devenue la salle du PWC avec notre président sur son trône nous contant l’histoire du château.
La route se poursuit sous un soleil resplendissant mais assoiffant.

Une brasserie sur notre route, une arrêt, un serveur dépassé, les boissons consommées, paré à embarquer.
Arrivés à l’hôtel, c’est le moment du premier bain collectif des courageux et direction la salle de réception pour un menu excellent.

Le réveil sonne une nouvelle fois, un régal de petites routes, quelques arrêts improbables et visite de l’abîme de la Fage. Fraîcheur au rdv et une guide passionnée. Il y a pas à dire la nature sait nous faire de jolies choses.
Escale à la “Truffe Noire” pour se régaler de nouveau et double dessert pour Patrick, la groupie du jour est pour lui. Retour à l’hôtel en passant par les Cascades de Gimel où seulement quelques motivés monteront les contempler.
A deux roues tout est possible, à pied c’est autre chose.
Retour à l’hôtel, mais pas vraiment. Un apéro s’organise au bord du lac, chacun ramène sa réserve de sacoche et la fête s’opère en célébrant le 100ème membre du PWC sans oublier la 99ème.
Place au dîner sur une ambiance qui continue d’être festive. Blagues à tout va et place de choix pour le prospect, la chaise haute pour enfant. La place se veut chère pour l’entrée au bureau.

Le réveil sonne une dernière fois, c’est le départ pour Chambourcy.
La tempête évitée de justesse par un changement de route in extremis de notre road captain.
Un dernier déjeuné au restaurant “Le Champêtre” avec un menu toujours au top.
Le week end se termine sur une bonne fatigue mais avec des émotions plein la tête et une envie de retrouver toute la tribu très rapidement.

Je rajouterais Gloire à vous tous qui avait fait vivre ce jolie week-end.

Sigognio
Photographe – Editor

Le lien vers les photos