Accueil·Reportages - 2020

En passant par l’Eure – dimanche 28 juin 2020

Voici enfin, après de longues semaines sans sorties pour certains, une belle ballade qui s’annonce.
Rendez-vous 7H30 à la station de Chambourcy, nous arrivons tous pour partir à l’heure.

Après un petit “débriefing” d’Eric G notre “GO” et Eric M notre “road capitaine” nous démarrons bien à 8H00.
Nous avons notre “marchal” Gaël et nos “safety” seront : Patrick , Eric G, Hervé, Titi, Didier et la Miche, sans oublier notre serre-file Stéphane et comme toujours nos as du reportage, Christine et Jacques.

Nous partons ainsi pour se retrouver, comme vous pourrez le lire plus tard, à effectif complet soit une trentaine de motos et 47 participants, une belle tribu !

Direction la Normandie pour prendre un bon bol d’oxygène à travers champs et sous-bois. Le temps est nuageux mais il se maintiendra toute la journée avec de belles éclaircies.

Soudain, juste avant Jumeauville, le convoi s’arrête à la sortie d’un bois, Cri-Cri nous a fait une sortie de route, petite cascade dans les taillis, heureusement rien de grave ! Il nous faudra tout de même 4 à 5 paires de “gros bras” pour dégager sa moto des branchages. Après cette péripétie, nous voici repartis direction Jouy-sur-Eure, nous arrivons à 9H30 au “3 étangs” où nous sommes accueillis sous une haie d’honneur par nos chers bikers normands qui rejoignent ainsi le groupe.


Nous sommes installés sur une grande terrasse surplombant un étang en dégustant boissons chaudes et de bonnes viennoiseries, le cadre est bucolique et l’ambiance chaleureuse.

Bien repus, il nous faut reprendre la route direction Pont-L’Evêque, nous profitons en roulant de la beauté de nos campagnes et des maisons à colombages.


Arrivée vers 12H30 au golf Saint-Julien pour déjeuner dans un cadre assez “classe”, tables rondes et nappes blanches.
Nous prenons un très bon repas dans notre ambiance festive habituelle.


Il est 14H00, notre “Road capitaine” nous invite à reprendre la route, notre visite guidée à la distillerie du “château du Breuil” nous attend. Bien respectueux de la règle sanitaire, nous arrivons masqués et sommes dirigés par notre guide dans une première salle où se trouvent 2 énormes alambics.
Il nous explique tout le processus de la distillation en deux étapes avec des termes qui relèvent plutôt de l’anatomie…, au final on apprend que c’est le “cœur” qui vieillira en fûts pour obtenir le Calvados.
Nous poursuivons dans une seconde salle où repose et vieillit l’alcool dans des chais, il faut savoir que 2% d’alcool s’évapore, ceci est appelé ” la part des Anges”, un joli spectacle nommé ainsi nous sera projeté sur les tonneaux, joli spectacle visuel très coloré !


Pour finir, nous somme invités à la dégustation du Calvados et du Pommeau, beaucoup apprécient. A la sortie, nous trouvons un banc qui permet de se peser en nombre de pommes, et plusieurs tentent l’expérience :

Titi, 757 pommes ; Didier 875 ; Laurent 1004 Etc mais à ce jeu c’est Jacques qui bat le record !

Alors, combien de pommes faut-il pour faire un kilo ?

Il est 16H00, il est temps de prendre le chemin du retour. Nous reprenons donc la route et après un arrêt à la station, nous rentrerons par une route plus directe en passant par Evreux. On s’arrêtera après le péage de Mantes avant de se séparer après cette belle journée bien remplie.

Merci à Eric G pour l’organisation et Eric M pour cette sortie qui nous a fait du bien, et bien sûr merci à tous pour votre participation pleine de bonne humeur !

Retrouvez toutes les photos ici, et la vidéo :