Accueil·Reportages - 2019

MORZINE-AVORIAZ HARLEY DAYS 2019

Cette nouvelle édition des Harley Days s’annonce sous de bons hospices, la météo est belle, et pas trop chaude non plus. On a ouï dire qu’il y aurait 50.000 bikers cette année ! Ça va faire du bruit !

Alain et moi sommes arrivés aux Gets avant l’arrivée du groupe alors on en profite pour faire des repérages, trouver les restaurants pour accueillir notre groupe durant la semaine.

Lundi 8 juillet

Les premiers arrivent, nous les accueillons aux Gets avec le drapeau et nous les guiderons chacun dans leur chalet respectif. Trois chalets ont été réservés mais dans des coins tous différents de Morzine. « L’Eau Vive » sera notre point de rencontre central.

Premier petit restaurant dans Morzine pour les 10 présents. Pizza, tartiflette, on se détend après la route.

Mardi 9 juillet

Première balade prévue pour notre petit groupe de 10, direction le plateau des Glières, haut lieu de la résistance ! Après une route TRES sinueuse et TRES raide sur les derniers kilomètres, nous sommes heureux de nous attabler et de savourer un menu viande ou charcuterie avec des beignets de pommes de terre qui sont la spécialité de « Chez Constance ».. un régal ! Mais pas trop d’excès car il faut redescendre la route TRES raide et TRES sinueuse !

Mercredi 10 juillet

Rendez-vous 8h30 pour partir en balade, direction la Vallée verte qui nous mènera à Yvoire, charmant village médiéval au bord du lac Léman. Une pause-café à Très-le-Mont, un belvédère d’où la vue sur le même lac Léman est époustouflante. Merci à notre ami biker et guide local, Daniel, qui avec sa femme Gisèle ont été adoptés par le groupe, et qui nous a indiqué ces belles routes sortant un peu des sentiers battus. Nous arrivons à l’heure à Yvoire, un peu de shopping dans ces splendides ruelles, fleuries comme j’ai rarement vu et puis nous déjeunons au bord du lac. Nous sommes un peu en retard sur l’horaire alors nous décidons d’écourter la route du retour.

Jeudi 11 juillet

La journée est libre, c’est l’ouverture officielle des Harley Days alors on en profite pour découvrir le village avec les nombreux stands. Un peu de shopping, un déjeuner léger et une partie du groupe décide de se retrouver pour un petit run de 2 heures qui nous mène au Cirque de Sixt Fer à Cheval, un lieu aussi majestueux que magnifique aux pieds des montagnes et des cascades. On y fait un petit arrêt pour admirer et prendre des photos et on repart pour aller boire un coup au Lac de Joux Plane.

Le soir chaque petit groupe dine dans des restaurants différents. Ah oui, j’ai oublié de vous dire que notre Valou a eu ce matin-là les résultats de son résultat au permis moto : ça y est, elle l’a !!!! Donc le chalet Eau Vive a arrosé ça !

Vendredi 12 juillet

Départ le matin vers Chamonix, nous prenons des routes qui passent aux pieds du glacier du Mont-Blanc, c’est juste magnifique !!! Puis le barrage d’Emosson à 2000 mètres d’altitude en empruntant une route que certains sensibles au vertige auraient ADOREE 😊 !! Arrivés là-haut, on découvre un T-Rex qui trône sur le sommet, en rappel aux traces de dinosaures qu’on y a trouvées. Il ne fait pas chaud mais la vue sur la chaîne du Mont-Blanc est époustouflante ! Nous trouvons un coin abrité du vent à côté d’une petite chapelle pour faire notre pique-nique. Le chalet Gentry est très organisé avec une belle couverture pour s’assoir, les autres s’installent comme ils peuvent. Encore un bon moment de convivialité et de rigolade comme on les aime !

Puis nous repartons par la même route vertigineuse, et retour à Morzine en passant par Morgins, Chatel, Abondance.. comme ces villages de montagne sont beaux et fleuris !

Samedi 13 juillet

Certains rentrent déjà sur Paris : Gilbert et Cathy, Pascal et Brigitte et Patrice et Nicole. Pour les autres c’est soit journée à Morzine pour refaire tous les stands et voir la parade, soit balade au col de la Forclaz qui surplombe le lac d’Annecy. Pour ma part, après une nuit de quasi insomnie (le champagne ne me réussit vraiment plus le soir !!!), je suis restée chez moi pour rédiger ce compte-rendu.

Des dires de ceux qui ont fait la balade (ils étaient 19) c’était à nouveau très beau. C’est Daniel, notre savoyard préféré, qui a mené le groupe sur les routes qu’il connait par cœur. Après de nombreux virages le groupe est arrivé à la ferme du col de la Forclaz pour savourer les beignets de pommes de terre, délicieux ! Après les photos de ce paysage dont on ne se lasse pas, le groupe est reparti et arrivé à bon port à Morzine vers 17h.